150E ASSEMBLÉE DES DÉLÉGUÉS SWISS CYCLING

LES TEMPS FORTS DE LA 150E ASSEMBLÉE DES DÉLÉGUÉS

Ce samedi a eu lieu à Ittigen, la 150e Assemblée des délégués de la Fédération suisse de cyclisme. Parmi les principaux thèmes abordés, les événements cyclistes d’envergure qui ont jalonné l’année 2016, avec en point d’orgue les Jeux olympiques de Rio, la bonne santé financière de la Fédération ainsi que le vote sur les modifications des statuts. Cette année, les élections du Comité directeur, de la Commission de gestion, de l’organe de contrôle externe ainsi que de la juridiction de la Fédération étaient également à l’ordre du jour. Au total, 99 représentants des clubs et des associations cantonales étaient présents.

Swiss Cycling peut se réjouir d’une année réussie. Les points culminants de cette saison ont sans aucun doute été les deux médailles d’or remportées par Fabian Cancellara et Nino Schurter ainsi que la médaille de bronze de Tobias Fankhauser aux Jeux olympiques des Rio au mois d’août. Avec trois médailles et douze diplômes obtenus, Swiss Cycling est très satisfaite des résultats, même si de meilleures performances étaient attendues dans l’une ou l’autre discipline. Le temps est venu maintenant d’en tirer de bons enseignements en vue des prochains Jeux olympiques, qui auront lieu à Tokyo en 2020.
Les médailles et les diplômes olympiques et paralympiques n’ont pas été les seules récompenses recueillies pendant l’année écoulée, puisque pas moins de 39 médailles ont été remportées lors des Championnats d’Europe et du monde, toutes disciplines confondues. Une preuve de constance et de persévérance pour ces athlètes qui donnent chaque jour le meilleur d’eux-mêmes pour pouvoir se mesurer aux cadors de leur discipline. Pour que les athlètes puissent bénéficier des meilleures conditions et que la Suisse puisse assurer sa place dans l’élite du cyclisme mondial, il est important que Swiss Cycling s’engage dans différents projets dont l’organisation de championnats internationaux en Suisse. Les prochaines échéances seront les Championnats du monde de VTT à Lenzerheide en 2018 et les Championnats du monde de VTT Marathon à Grächen en 2019.

Le sport pour tous toujours en progression

Il n’y a pas que le sport de compétition au sein de Swiss Cycling. Une partie intégrante du travail de la Fédération est consacrée aux événements et aux projets « cyclisme pour tous ». Le sprint sur rouleaux, la deuxième édition du Kidscamp et le projet bikecontrol étaient les fers de lance de l’année 2016. À noter également la constitution de la plateforme www.ecole-velo.ch, une autre action ayant pour but de redonner aux jeunes le goût du vélo. Cette plateforme est une alliance de plusieurs partenaires, dont entre autres ProVelo, l’Office fédéral du sport et Swiss Cycling.

Un autre événement majeur de l’année écoulée a été l’arrivée du peloton du Tour de France à Berne le 18 juillet. Dans ce cadre, la ville de Berne a organisé une grande fête du vélo le dimanche 17 juillet, durant laquelle un grand nombre d’activités étaient proposées sur la place fédérale et à différents endroits en ville. Swiss Cycling a participé activement à cette grande fête avec la présence de bikecontrol et du sprint sur rouleaux. Un mini contre-la-montre en côte entre Marzili et la Kleine Schanze ainsi qu’un poste de Trial ont été mis en place à cette occasion. En ce qui concerne le domaine de la formation, Swiss Cycling Guide s’est passablement développé en 2016, avec notamment le lancement de la filière Swiss Cycling Road Guide. Cette dernière a pour objectif de former des guides spécialisés dans l’accompagnement de groupes sur la route.

Encore une année dans les chiffres noirs

Swiss Cycling a bouclé l’année 2016 avec un bénéfice de près de 122’000 francs. Ce résultat réjouissant a pu être atteint grâce à une discipline conséquente et à l’optimisation des dépenses. Les cotisations des membres n’ont malheureusement pas atteint le niveau budgétisé. Malgré cette évolution positive, la situation financière n’est toujours pas complètement satisfaisante et la Fédération suisse de cyclisme prévoit une élévation de son capital propre dans les années à venir.

Modifications des statuts et votations

Deux modifications de statuts étaient soumises au vote des délégués. La suppression de la règle des « deux droits de vote », permettant la participation des clubs à la Conférence des Présidents, a été acceptée par l’assemblée. La deuxième proposition visait à adapter une série d’articles suite à l’acceptation des nouveaux statuts lors de l’Assemblée des déléguées 2015, afin qu’ils correspondent aux nouvelles structures internes. Ceux-ci ont été acceptés tels que proposés.

Les délégués se sont également prononcés sur l’élection du Comité directeur. Franz Gallati (Président), Doris Turin, (Vice-présidente), Beat Nydegger (Finances), Jolanda van de Graaf et Philippe Simonet ont été réélus. Patrick Hunger et Mike Hürlimann rejoignent le Comité directeur qui est ainsi dorénavant composé de sept membres. En outre, Thomas von Burg a été élu à la Commission de gestion alors qu’Andreas Mäder, en fonction depuis 2009, se retire. Les candidatures pour les organes juridiques ont toutes été validées. La juridiction de la Fédération se compose nouvellement de deux juges uniques et d’un Tribunal des recours, auxquels sept personnes sont habilitées à siéger. Fiduciar Treuhand AG de Coire est une nouvelle fois élue en tant qu’organe de contrôle externe.

Swiss Cycling remercie Swiss Olympic, l’Office fédéral du sport (OFSP), l’Armée suisse, Infront Ringier – Sports & Entertainment, la Vaudoise, Assos, Cornèrcard et Škoda ainsi que tous les partenaires, associations et membres, sans lesquels il aurait été impossible de remporter un si beau bilan financier et sportif.

Record de participation battu à la 1ère manche des Classiques

Sous une météo clémente, 121 participants ont pris part à l’épreuve.

Grâce en partie à une météo clémente, la 1ère manche des Classiques du Littoral a connu un franc succès. 121 participants, venus de toute la Suisse romande et de Suisse allemande, ont pris le départ sur le traditionnel circuit de 10 km entre Marin-Epagnier et Cornaux. 116 cyclistes ont terminé la course, malgré un vent capricieux.

Les 30 premiers kilomètres étant neutralisés, les hostilités ont été lancées au moment de l’ouverture de la course. Le local de l’étape Nicolas Lüthi a alors pris les choses en main et, à sa deuxième attaque, il est parvenu à distancer le peloton. Le jeune Chaux-de-Fonnier Alexandre Balmer a tenté un temps de suivre le rythme du coureur du Team Prof Raiffeisen. Il a finalement dû se résoudre à laisser filer Nicolas Lüthi vers la victoire. Derrière, le peloton a explosé de toutes parts et c’est un groupe d’une trentaine d’hommes qui s’est joué les places d’honneur.

Nicolas Lüthi l’a emporté en un temps de 1h25’36 » devançant Ricardo Senos (Team Senos) de 20 secondes. Troisième, Alexandre Balmer s’est aisément imposé chez les juniors, tandis que Martina Marchetto a empoché la mise du côté des dames. Les organisateurs tirent un bilan plus que satisfaisant de cette première manche de la 41e édition des Classiques du Littoral.

La seconde manche se disputera le dimanche 12 mars à 8h30. Un parcours de 70 kilomètres, dont 40 sous conduite, est au programme.