L’UCI suspend l’expérimentation des freins à disque

L’UCI suspend l’expérimentation des freins à disque

14 avril 2016

L’Union Cycliste Internationale (UCI) annonce aujourd’hui qu’elle a décidé de suspendre avec effet immédiat l’expérimentation des freins à disque actuellement en cours sur les courses sur route.

Cette décision fait suite à la demande en ce sens que lui a adressée l’Association Internationale des Groupes Cyclistes Professionnels (AIGCP) – qui représente toutes les équipes cyclistes professionnelles – après l’accident dont le coureur de Movistar Team Francisco Ventoso a été la victime dimanche dans la Classique Paris-Roubaix. Cette demande est soutenue par les Cyclistes Professionnels Associés (CPA), organisme représentant les coureurs.

Les premiers tests des freins à disque avaient été menés en août et en septembre 2015. Les UCI WorldTeams avaient alors eu la possibilité d’utiliser des vélos munis de ce dispositif sur deux épreuves de leur choix. Après des discussions approfondies avec les parties prenantes, l’UCI avait alors décidé d’autoriser les coureurs à utiliser des freins à disque dans toutes les catégories d’équipes professionnelles sur route en 2016, et de superviser attentivement leur utilisation tout au long de l’année.

L’UCI va maintenant poursuivre ses vastes consultations à ce sujet dans le cadre de sa Commission Matériel, au sein de laquelle sont représentés les équipes, les coureurs, les mécaniciens, les fans, les commissaires et l’industrie du cycle – via la Fédération Mondiale de l’Industrie du Sport (WFSGI) –, tout en réaffirmant que la sécurité des coureurs a toujours été et demeurera toujours sa priorité absolue.